2
Neu hier? Jetzt anmelden! |
 
Sport50
Du bist noch kein Fan von Flam Judo...
Kata

Judo Kata

LES KATAS DE JUDO
Dans la plupart des arts martiaux orientaux, font partie de la pratique des exercices formalisés suivant un certain système que ce soit individuellement ou en paires de 2 et supérieures.
Le terme japonais pour ces exercices est « KATA » et ils représentent des exercices de style, de concentration particulièrement difficiles et constituent la source même des principes de ces arts martiaux et donc également du judo. La bonne exécution de ces katas nécessite de ce fait de longues années de pratique pour permettre au judoka d'en saisir le sens profond.
Les Katas officiels du Kodokan sont :
    1. Nage no Kata  (forme des projections) composé de 5 groupes (te-waza, koshi-waza, ashi-waza, mae-sutemi-waza, yoko-sutemi-waza).
    2. Katame no Kata (forme des contrôles) composé de 3 groupes (osae-komi-waza, shime-waza, kansetsu-waza).
    3. Kime no Kata (forme de la décision).
    4. Kodokan Goshin Jitsu (Nouveau Jujitsu. Techniques de défense personnelle du Kodokan).
    5. Ju no Kata (forme de la souplesse).
    6. Itsutsu no Kata (forme des cinq principes).
    7. Koshiki-no-kata (forme des techniques anciennes).
    8. Seiryoku-zen'yo-kokumin-taiiku (éducation physique nationale pour l'efficacité maximum) - ce kata contient le kime-shiki (forme de la décision, à destination des femmes). (rarement pratiqué en Occident)
    Les différents Kata reflètent la philosophie et les principes inhérents au Judo développés par Maître Jigoro Kano, à savoir :
    La Philosophie du Judo:
    1. SEIRYOKU ZENYO (meilleur usage de l'énergie) C'est le principe technique-tactique du judo
    2. JITA KYOEI (vivre en harmonie pour le bien de tous) C'est le principe éthique du judo
    Les Principes du Judo :
    1.  Le TAI, c'est... le corps, les qualités physiques, équilibre, souplesse, force, résistance, endurance, vitesse.
    2.  Le GI, c'est... la technique: elle potentialise les qualités physiques(TAI).
    3.  Le SHIN, c'est... l’esprit, le mental: il permet l’utilisation judicieuse des techniques
    Pout tout judoka complet, la pratique des Kata est de rigueur, parce que ils relient le Judo non seulement au sport de compétition (Randori no Kata -> Nage no kata et Katame no Kata), mais également a la tradition ancienne des différentes écoles de Jiu-jitsu par les kata de défense (Kime no Kata- Kodokan - Kodokan Goshin Jitsu- Ju no Kata) et la philosophie orientale par le biais des kata supérieurs  (Itsutsu no Kata) et le combat traditionnel (Kime no Kata - Koski no Kata).

    LES TOURNOIS DE KATA
    Longtemps utilisés dans les pays occidentaux uniquement en tant que matière d’examen obligatoire pour passer surtout les différents grades de ceinture noire, la pratique des kata a  été mal perçue par la plupart des clubs et des judokas étant donné que la grande part des cours dispensés aux judokas se concentre sur l’apprentissage du Judo dit « compétitif ». (Championnats nationaux, européens, mondiaux etc.)
    Depuis de nombreuses années cependant des concours de kata respectivement des championnats nationaux sont organisés dans divers pays, telle que la Suisse, l’Italie, la Belgique et en particulier en Amérique du nord. (par exemple Worldmasters Judo – Fukuda Cup en Californie etc.)
    Suivant l’exemple de ces nations, un championnat d'Europe est organisé par l'Union européenne de Judo (E.J.U) depuis 2005. Le premier Championnat du monde officiel a été organisé en 2009 sous les auspices de la Fédération International de Judo - IJF.

    LE CADRE NATIONAL DE KATA DE LA FLAM
    HISTORIQUE :
    En 1997 deux judokas luxembourgeois séjournant pour des raisons de perfectionnement en Suisse dans des stages nationaux officiels dirigés en grande partie par Maître Kazuhiro Mikami (7ème Dan à cette époque – 8ème Dan aujourd’hui) ont pris goût à la pratique régulière des katas et, après autorisation officielle de la FLAM ont participé aux championnats suisses de Kata pour leurs clubs respectifs suisses.
    Fort de cette expérience positive, ils ont pu récolter entre les années 1997 et 2002 2 médailles d’or, 4 médailles d’argent et 3 médailles de bronze lors de ces championnats tout en survolant le premier et unique tournoi international suisse en l’an 2000 avec 2 médailles d’or et une médaille de bronze. Lors de leur séjour au Japon en août 1998 ils ont réussi  à se surpasser en devenant vainqueur de l’Open du Kodokan avec Nage no Kata (sur 80 paires participant au total dans tous les katas) tout en se classant à la deuxième place en Kime no Kata.
    En 2005, la paire HERMES-SIBENALER a participé aux premiers championnats d’Europe à Burgess Hill (GB) en se classant à la 7ème place en Kodokan Goshin Jitsu.
    Depuis lors ils ont participé et participent toujours à de nombreux tournois en France, Belgique, Allemagne, Italie autant qu’au niveau européen et mondial sous le dénomination « JUDO KATA TEAM Luxembourg ».
    Depuis 2011, un cadre légal a été mis sur pied par la Commission des grades judo responsable pour le développement du kata au Luxembourg comportant les conditions d’admission au « Judo Kata Team Luxembourg » pour tous les judokas intéressés par cette forme de compétition. Bien entendu le cadre de cette équipe s’est élargi et ci-dessous on trouve la composition actuelle.

    CADRE D’ELITE :
    HERMES NICO 7ème  Dan (JJC CEE) – responsable
    SIBENALER ROBERT (JJC Dudelange) 6ème Dan
    NILLES GEORGES 2ème Dan (JJC CEE)
    VINCENT PATRICK 2ème Dan (JJC CEE)
    SCHMIT STEPHAN  1er Dan (JJC CEE)
    AHONEN JUHA 1er Dan (JJC CEE)

    CADRE DE PROMOTION:
    SCHMIT ALAIN 1er Kyu (JJC CEE)
    VAN KNOTSENBORG  ANNE  1er Kyu (JC WINCRANGE)
    GLOD CHRIS  1er Kyu (JC WINCRANGE)

    Pour toute information sur le « Judo Kata Team Luxembourg », consultez le règlement suivant : REGLEMENT RELATIF AU CADRE NATIONAL KATA